Science-Fiction

Emmanuel

 

Emmanuel : Je pense que c’est vraiment éthiquement indéfendable de limiter la recherche médicale faite dans un objectif de traitement curatif. Alors après il y aura toujours des mecs pour t’objecter : « oui mais après ils pourront utiliser ces techniques pour autre chose, et dériver ces techniques… » Mais putain il ne faut pas sous-estimer le pouvoir de la loi quand même ! Ces techniques-là nécessitent une infrastructure et une connaissance qui sont colossales ! Les techniques de clonage, ou de machin ou de bidule, c’est quelque chose d’énorme, des laboratoires monstrueux, on ne peut pas faire ça sur un coin de table, ça n’a rien à voir avec des petits trafiquants de drogue dans leur laboratoire de merde en train de faire des trucs de merde dans leur forêt, tu vois ! Ça ne marche pas ! Tu ne peux pas envisager sérieusement un programme de grande échelle qui alimenterait les fantasmes de complots ou de je ne sais pas quoi, d’humanoïdes, ces délires-là, sans une rigueur scientifique colossale, un programme à très grande échelle…

 

Emmanuel Lansac est chirurgien cardiaque, spécialiste de la réparation des valves aortiques.